Alimentation des lézards insectivores

Dr Schoonheere - Dr Loigerot

Dr Bonnac - Dr Hanquet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rentrer dans le vif du sujet, la première question à se poser est de savoir comment se procurer des insectes.
Vous avez 3 possibilités:

- Les acheter en magasins spécialisés

- Les élever vous même

- Les capturer dans la nature

 

La solution la plus simple consiste à les acheter en magasin. Malheureusement, ces insectes ne sont pas toujours intéressants d'un point de vue nutritionnel. Ils ont souvent un ratio calcium phosphore très fortement inversé. On conseille de les nourrir quelques jours chez soi avec des aliments adaptés et riches en calcium avant de les donner à votre lézard.
Afin d'être encore plus performants vous pouvez aussi les élever vous même. C'est vrai que ça demande un petit peu de matériel et d'implication mais ça reste tout à fait réalisable et ça permet d'être sur de la qualité de vos insectes.
La dernière solution consiste à les prélever dans la nature. Ces insectes sont de très bonne qualité nutritionnelle puisqu'ils ont pu avoir une alimentation variée. Par contre ils sont souvent vecteurs de parasites qu'ils peuvent transmettre à votre animal....donc il faut se méfier!

 

 

 

 

 

En ce qui concerne les types d'insectes, il en existe une grande variété, et il est d'ailleurs conseillé de varier afin d'avoir un régime alimentaire complet.

L'insecte le plus courant est le grillon. Facile à élever il constitue le plus souvent la base du régime alimentaire. Le criquet ou la sauterelle, plus gros sont aussi intéressants pour les lézards de plus grande taille.

Les blattes, très appétentes, sont particulièrement utiles pour les animaux un peu difficiles.

Afin de varier l'alimentation, on peut donner de temps en temps des vers de farine ou des larves de teigne de ruche qui sont plus riches en matière grasse.

 

Certains lézards acceptent quelques proies carnées (souriceaux).  Attention cependant à ne pas en abuser! Ils sont intéressants d'un point de vue nutritionnel mais aussi très riches et peuvent provoquer de l'obésité.

 

 

De façon pratique comment va t'on nourrir?

Une grande majorité d'espèces insectivores ont besoin de manger tous les jours. Pour les individus juvéniles on peut même prévoir deux repas par jours.

Il est rarement nécessaire de rationner et les insectes peuvent être donné à volonté.

On va toujours choisir des insectes dont la taille ne dépasse pas la longueur de la tête du lézard. On distribue les insectes vivants à volonté dans le terrarium (les lézards chassent au mouvement). 
Au bout de 30 min on retire ce qui n'a pas été mangé. En effet, les insectes peuvent parfois se retourner contre le lézard et le blesser. Et oui, la petite bête peut aussi manger la grosse...!

 

 

La dernière recommandation, relative au complément minéraux-vitaminés, est de rouler vos insectes dans une poudre de calcium 3 fois par semaine. Le calcium est essentiel pour les reptiles et qui dit calcium dit UVB! Ce sont UNIQUEMENT les UVB qui permettent la synthèse de cette précieuse vitamine D chez les reptiles insectivores, et sans vitamine D l'absorption de ce  précieux calcium ne peut pas se faire. Conséquence: il rentre d'un côté et ressort direct de l'autre...C'est pourquoi il faut vérifier que votre lampe UV est adaptée à votre reptile et qu'elle a été changée il y a moins d'un an (la durée dépend du type de lampe).

 

Nous déconseillons l'utilisation de complexes associant calcium et vitD3 ou autre complexes vitaminés. L'hypervitaminose peut dans certains cas avoir des conséquences désastreuses. Il vaut mieux privilégier une bonne alimentation, variée, de qualité et une lampe UV fonctionnelle!

Cette fiche n'a pas pour vocation de parler de l'alimentation de TOUS les lézards insectivores. Il existe quasiment autant de spécificités qu'il existe d'espèce de sauriens. On peut toutefois énoncer quelques conseils permettant d'améliorer la qualité de l'alimentation de nos lézards car il ne faut pas oublier que les erreurs alimentaires représentent encore une grande majorité des causes de consultation vétérinaire.

 

 

Localisation

Suivez-nous