Dr Schoonheere - Dr Loigerot

Dr Bonnac - Dr Hanquet

 

 

 

 

 

L'alimentation du cobaye

 

Pour le cobaye, une alimentation correcte est excessivement importante. Chez cette espèce, les erreurs alimentaires vont se payer très cher. Malocclusion dentaire, hémorragie musculaire due à une carence en vitamine C,…  L’espérance de vie d’un cobaye correctement alimenté est significativement plus longue que celle du cobaye mal nourri.

 

De quoi doit se compose l’alimentation correcte d’un cobaye?

 

1) Le Foin : Le foin doit être la base de l’alimentation. De bonne qualité et disponible « à volonté ». Il doit être le premier aliment de votre petit cobaye. Distribuez- le en petite quantité et mettez-en plusieurs fois par jour. Le cobaye se désintéresse du foin une fois qu'il est souillé ou qu'il a perdu son odeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2) Les granulés : Les granulés viennent en 2ème lieu. Les granulés doivent être:

 

- Tous identiques : le cobaye ne pourra ainsi pas trier, et donc déséquilibrer son alimentation. Les « mélanges » pour cobaye, où l’on trouve des flocons de mais notamment, et des granulés de toutes les formes et toutes les couleurs sont à bannir.

 

 

 

 

 

 

 

 

- De bonne qualité : Ils doivent être notamment très riches en fibre.

 

- Spécifiques pour cobaye : Attention, le cobaye a des besoins alimentaires très différents des lapins ou des autres rongeurs. Ils ont par exemples des besoins très élevés en vitamine C, car ils sont, contrairement aux autres animaux, incapable de la synthétiser eux même. Évitez les "mélanges pour rongeur".

 

- Distribués en quantité limitée: même les meilleurs granulés du monde créeront des soucis si vous en distribuez trop. Suivez bien donc les recommandations des fabricants. Ou mieux, n’en distribuez pas plus d’une grosse cuillère à soupe par jour.

L'idéal reste de peser son animal une fois par semaine pour contrôler l'évolution du poids.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3) Les légumes frais: Vous pouvez distribuer une grande variété de légumes à votre petit cobaye, il adorera cela et ce sera très bon pour lui. Attention par contre, s’il n’a pas l’habitude d’en recevoir, il faudra commencer avec de très petites quantités et réaliser ce que l’on appelle une transition alimentaire pour habituer sa flore digestive à la digestion de ces légumes. La liste des légumes que vous pouvez distribuer ou non est en annexe.

 

Voilà donc les 3 sources d’alimentation « de base » de votre petit cobaye.

 

Quelques points en plus sont à respecter.

 

a) Éviter tout types de friandises du commerce : A bannir, cela déséquilibrera la ration, et contiendra le plus souvent des nutriments qui pourront à terme nuire à votre cobaye. Les légumes lui apporteront tout autant de plaisir!

 

b) Il peut être judicieux de complémenter votre cobaye en vitamine C, surtout lors de périodes délicates comme la croissance ou la reproduction. Cette complémentation permettra d’assurer un apport optimal de vitamine C.

Attention par contre, en cas de complémentation par l’eau de boisson, il sera important que le biberon soit masqué de la lumière du jour qui détruira cette vitamine C. La meilleure des solution reste de donner directement la vitamine dans la bouche à l'aide d'une petite seringue.

 

 

 

 

 

 

 

 

Liste Fruits/Légumes

 

Localisation

Suivez-nous