Dr Schoonheere - Dr Loigerot

Dr Bonnac - Dr Hanquet

 

 

 

 

 

On ne le répétera jamais assez, l'alimentation chez le lapin est très importante !

 

En effet, le lapin a deux grandes faiblesses : son système digestif (et essentiellement ses dents) et son système urinaire. La plupart des problèmes peuvent-être évités avec une alimentation adaptée et quelques conseils avisés.

 

Commençons par le commencement : le lapin est un herbivore. Ceci signifie qu'il se nourrit, dans la nature, principalement de plantes herbacées et de végétaux abrasifs.

Le lapin fait aussi parti de l'ordre des lagomorphes ( non ça n'est pas un rongeur !) et ses dents, molaires comme incisives poussent en continu.

 

Les végétaux riches en fibres ont deux qualités qui permettent une bonne usure des dents :

      - ils sont peu énergétiques donc il faut que le lapin en mange de grandes quantités pour se nourrir

      - leur mastication favorise les mouvement horizontaux plutôt que les mouvements verticaux

 

Les principaux problèmes viennent du fait qu'en captivité on les nourrit souvent avec des mélanges de graines composés de céréales. Ceux-ci sont riches en énergie et les mouvements masticatoires sont verticaux. Le lapin en mange donc moins et n'use pas correctement ses dents.

Ceci va créer diverses problèmes comme des spicules dentaires qui viennent blesser la langue et les joues, des abcès dentaires, des fractures dentaires...

 

Voici quelques images pour illustrer tout ça....

 

 

 

 

 

 

En pratique, comment nourrir correctement son lapin?

 

Tout commence avec du foin, du foin, du foin et encore du foin ! Même si ça ne vous semble pas aussi appétissant que les bâtonnets de friandise au miel et aux graines ça doit être la base de l'alimentation de votre lapin.

Le foin est riche en silice et permet une bonne attrition des dents en favorisant les mouvements horizontaux ainsi qu'une bonne digestion.

 

Le lapin est un gourmet et il aime que son foin sente bon et soit bien frais. N'hésitez donc pas à prendre du foin de bonne qualité et peu poussiéreux. Préférez un foin riche en graminées et en légumineuses comme le foin de Crau ou le foin Timothy.

 

Donnez-lui plusieurs petites quantités plusieurs fois par jour.

 

Vous complémenterez le foin avec des granulés de bonnes qualité. Contrairement aux mélanges de graines, tous les granulés sont identiques et ont la même composition, ce qui évite le tri et les déséquilibres nutritionnels.

Les aliments de bonne qualité seront plus riches en fibres et favoriseront ainsi la mastication et la digestion. Ils seront aussi pauvres en calcium afin de prévenir les troubles urinaires.

Attention à bien respecter la dose journalière et à ne pas en donner à volonté si vous ne voulez pas que votre lapin devienne obèse !

 

Pour finir, vous pouvez aussi donner de la verdure (environ 10% de poids de votre lapin). Vous trouverez une liste des légumes à donner ici.

 

 

Localisation

Suivez-nous