Dr Schoonheere - Dr Loigerot

Dr Bonnac - Dr Hanquet

 

 

 

 

 

Cette infection, très fréquente chez nos lapins de compagnie, mérite d'être un peu mieux connue car sous ce terme de pasteurellose se cache une maladie plutôt embêtante...

 

Qu'est ce que la pasteurellose?

Cette maladie est causée par une bactérie, Pasteurella multocida, qui va créer des troubles très variés. On peut observer chez les lapins atteints des symptômes respiratoires, des symptômes neurologiques, des troubles génitaux ou même cutanés...autant dire qu'elle peut se nicher partout!

 

Comment est ce que nos lapins se contaminent?

Le plus souvent par contact direct, c'est à dire directement de lapin à lapin,fréquemment une contamination de la mère au jeune durant la lactation. La contamination peut aussi se faire par contact indirect lorsque vous touchez un lapin porteur et que vous avez ensuite un contact avec votre lapin, ou encore si vous échangez les gamelles, biberons entre deux lapins. Et enfin, la dernière voie de contamination, la moins fréquente: par les airs.

Les voies de transmission sont donc nombreuses aussi!

 

le grand problème de cette maladie réside dans le fait que la plupart des lapins sont porteurs...mais tous ne vont pas pour autant développer la maladie, il y a ce qu'on appelle un portage sain! Ces lapins sont infectés, ne montrent aucun signes de maladie, mais ils vont quand même pourvoir la transmettre à d'autres lapins.

 

Mais puisque la plupart des lapins sont porteurs, pourquoi certains vont ils développer la maladie et d'autre n'auront jamais aucun symptômes?
Et bien tout simplement parce qu'en général le système immunitaire lutte  contre le développement de la bactérie et la maintien à un taux très faible qui ne cause pas de problèmes. Mais dans certains cas, ce système immunitaire va s'affaiblir (en cas de stress, de mauvaises conditions environnementales, d'autres maladies...), et à ce moment la bactérie en profite pour se développer.

 

Quels sont les symptômes que mon lapin va développer?

Les symptômes les plus fréquemment rencontrés vont être respiratoires: jetage nasal, éternuements, ou toux, bruits respiratoires, conjonctivites... Si l'infection se propage, l'oreille moyenne puis interne peut être atteinte et on observe le fameux "torticolis" du lapin: tête penché, lapin qui tourne en rond, nystagmus, troubles de l'équilibre.

L'infection peut aussi évoluer dans les voies respiratoires basses, créant des pneumonies avec très fréquemment la présence d'abcès.

 

On va aussi pouvoir observer des symptômes cutanés avec notamment des abcès.

 

Un forme génitale peut poser problèmes dans les élevages puisque la pasteurellose va être responsable d'inflammation au niveau des testicules ou de l'utérus et par conséquent d'infertilité.

 

Et finalement la dernière forme, la forme septicémique qui se présente lorsque la bactérie empreinte la voie hématogène, c’est à dire lorsqu’elle se retrouve dans le sang.
Au départ, l’animal va présenter des symptômes frustres tels que de la fièvre ou de l’abattement puis son état va se dégrader et la mort brutale du lapin s’ensuit très rapidement.

 

Que faire lorsque vous suspectez une pasteurellose?

La meilleure chose à faire est de rapidement consulter un vétérinaire NAC afin qu'il puisse poser un diagnostic. Celui ci, en fonction des symptômes et des résultats d'examens décidera du traitement à mettre en place.
Si vous avez plusieurs lapins n'hésitez pas à isoler le malade des autres. Vous éviterez peut-être une contamination et surtout vous saurez mieux le surveiller.

 

J'espère que vous en savez maintenant un peu plus sur cette pathologie complexe...Ce qu'il faut en retenir c'est que la pasteurellose est une maladie embêtante et qu'un lapin porteur sera toujours plus fragile qu'un autre. Il pourra néanmoins vivre de belles années si elle est prise à temps et gérée.

 

 

Localisation

Suivez-nous