Dr Schoonheere - Dr Loigerot

Dr Bonnac - Dr Hanquet

 

 

 

 

 

La psittacose

La psittacose est une maladie causée par une bactérie intracellulaire nommée Chlamydophila psittaci. Elle ne concerne pas uniquement les psittacidés et lorsqu’elle affecte d’autres oiseaux on l’appelle ornithose.

 

Comment se transmet la psittacose ?

La psittacose se transmet par inhalation ou ingestion de particules infectées (fientes, sécrétions nasales). La durée d’incubation varie de quelques jours à plusieurs semaines et les oiseaux peuvent rester porteurs et contaminer d’autres oiseaux ou l’homme sans déclarer la maladie.

 

Quels sont les signes de la maladie chez l’oiseau ?

Les oiseaux peuvent présenter une forme aigue ou une forme chronique de la maladie rendant son identification plus ou moins facile.

Les signes cliniques sont peu spécifiques : abattement, anorexie, perte de poids, jetage nasal, diarrhée, un oiseau qui se tient dans ses plumes... et peuvent conduire à la mort de l’oiseau si un traitement efficace n’est pas mis en place.

 

Cette maladie est particulièrement embêtante car c’est une zoonose, elle est transmissible à l’homme.

 

Chez l’homme les symptômes sont variables et vont des symptômes grippaux tels que de la fièvre, des maux de tête, de la toux et aux symptômes respiratoires plus graves pouvant évoluer en pneumonie. Dans certains cas d’autres organes peuvent être touchés tels que le cœur, le foie ou les articulations. Un traitement antibiotique permet de contrôler l’infection.

Les femmes enceintes, les enfants en bas âges et les personnes âgées sont plus à risques et doivent éviter les contacts avec un oiseau qui n’est pas testé.

 

Comment savoir si mon oiseau est porteur ?

Un oiseau peut apparaître tout à fait sain et être porteur de la psittacose. Etant donnés les risques de contamination à l’homme il est fortement recommandé de le tester. Plusieurs tests existent, discutez en avec votre vétérinaire aviaire.

 

Existe t’il un traitement ?

Oui il existe un traitement, malheureusement celui ci ne permettra pas toujours de guérir définitivement l’oiseau qui pourra rester porteur. Un oiseau traité pourra être à nouveau contaminé par la suite, il ne doit pas être en contact avec un oiseau qui n'est pas testé. Il faudra aussi veiller à bien nettoyer et désinfecter l'environnement.

 

Quelles sont les mesures à prendre pour éviter la contamination ?

- La base de la base est de ne surtout pas acheter ou adopter un oiseau qui semble malade ! Ca paraît bête mais ca n’est pas si évident que ça...

- Mettre en place une période de quarantaine d’au moins 30j lorsqu’on adopte un nouvel oiseau

- Faire tester les nouveaux oiseaux et tant qu’on ne connaît pas le statut de l’oiseau bien se protéger lorsque l’on nettoie et désinfecte la cage

- Eloigner les personnes à risque de l’oiseau en attendant les résultats du test

 

Pour plus d'information n'hésitez pas à contacter votre vétérinaire aviaire.

 

 

Localisation

Suivez-nous