Dr Schoonheere - Dr Loigerot

Dr Bonnac - Dr Hanquet

 

 

 

 

Le sexage chez les lézards

 

La différenciation du sexe chez les lézards varie suivant les différentes espèces.

Certains lézards ne sont pas sexables sans examens approfondis tels que la radiographie ou l'éversion des hémipénis.


Nous aborderons ici le sexage des lézards les plus courramment rencontrés en captivité.
A noter qu'il est excéssivement délicat et parfois impossible de sexer un individu non adulte, surtout pour un oeil non averti!

 

1. Pogona vitticeps (agame barbu)

 

Les mâles se différencient principalement par la présence de pores fémoraux beaucoup plus importants que les femelles. Ils ont également la base de la queue plus large. Ceci est dû à la présence des hemipenis. On peut d'ailleurs deviner la présence des hemipenis grâce à deux bosses latérales sous la queue lorsque l'on regarde le pogona par derrière et que l'on soulève la queue à 90 degrés. Attention, à réaliser cette manipulation délicatement!

Le mâle est aussi capable de gonfler et noircir sa barbe d'où son nom d'agame barbu!

 

 

 

 

 

sexage pogona
sexage pogona
sexage pogona

2) Le gecko léopard

 

Chez le mâle, la base de la queue est plus large. On voit même assez nettement les deux renflements correspondant aux hémipénis.

Le mâle possède en plus des pores préfémoraux en forme de V au dessus du cloaque.

mâle

femelle

3) Caméléon casqué du Yémen

 

Le mâle est plus gros et possède des ergots aux membres postérieurs. Son casque est beaucoup plus proéminent.
En règle générale le mâle est plus coloré que la femelle mais la couleur de sa robe varie aussi en fonction du moment de la journée, du statut hormonal ou de l'émotion de l'animal.

4) L'iguane vert

 

L'iguane mâle possède une plus grosse tête et une crête plus développée que l'iguane femelle, dû à des amats graisseux situés derrière les yeux et sous les oreilles.

Il possède également de larges pores fémoraux qui sont absents chez la femelle.

4) Le dragon d'eau

 

Le mâle est plus gros et plus coloré. Il possède une crête dorsale plus proéminente. Au niveau de la queue on observe des pores pré-fémoraux ainsi que les renflements des hémipénis

 

.

 

Localisation

Suivez-nous