Anolis carolinensis: Fiche d’élevage et conseils

Dans cette fiche d’élevage, nous allons explorer tous les aspects de l’élevage de l’Anolis carolinensis, un lézard fascinant originaire du Sud-Est des États-Unis.

Habitat naturel

L’Anolis carolinensis est originaire des zones boisées et des forêts primaires du Sud-Est des États-Unis. Ce lézard arboricole préfère les environnements riches en végétation où il peut se cacher parmi les branches et les feuilles.

Caractéristiques physiques

L’Anolis carolinensis, également connu sous le nom d’anolis vert, mesure généralement entre 15 et 20 cm de longueur. Il possède une tête triangulaire distinctive et une queue longue et fine. Ses pattes sont munies de pelotes adhésives. Le mâle se distingue par un fanon gulaire qu’il gonfle lors des parades nuptiales ou lors de conflits avec des rivaux.
L’anolis carolinensis a la capacité de changer de couleur, allant du vert clair au brun foncé

Facteurs ambiants

Pour maintenir un environnement propice à la santé et au bien-être de votre Anolis carolinensis, assurez-vous de respecter les paramètres suivants :

  • Température au point chaud: Maintenez une température entre 30 et 32°C dans la zone chauffée du terrarium pour permettre à votre lézard de réguler sa température corporelle.
  • Température au point froid: Assurez-vous que la température dans la zone plus fraîche du terrarium reste autour de 25°C pour offrir à votre Anolis des options de thermorégulation.
  • Température la nuit: La température nocturne peut être légèrement inférieure, autour de 24°C, pour refléter le cycle jour-nuit naturel.
  • Hygrométrie: Maintenez une humidité relative entre 60 et 80% en vaporisant régulièrement le terrarium pour simuler les conditions de son habitat naturel.
  • UVB: Assurez-vous que votre Anolis bénéficie d’un taux moyen d’UVB, idéalement de 5.0, pour favoriser une bonne santé osseuse et métabolique.

Terrarium

Étant un lézard arboricole, l’Anolis carolinensis a besoin d’un terrarium tropical plus haut que long pour pouvoir grimper et se cacher. Pour un individu seul, un terrarium d’au moins 50x50x80 cm est recommandé. Assurez-vous d’aménager le terrarium avec des branches, des feuilles et d’autres éléments pour recréer un environnement naturel. Préférez les éléments artificiels si vous débutez la terrariophilie.
N’oubliez pas de protéger les lampes pour éviter tout risque de brûlure.

Régime alimentaire

L’Anolis carolinensis est insectivore et se nourrit principalement d’insectes tels que les grillons, les vers de farine et les mouches. Cependant, il peut également accepter des aliments sucrés tels que la compote ou le nectar. Assurez-vous de fournir une alimentation variée pour répondre à ses besoins nutritionnels.

Maintien en captivité

Le maintien en captivité de l’Anolis carolinensis est généralement considéré comme facile une fois qu’il est adulte. Cependant, le maintien des juvéniles peut nécessiter une attention particulière. Si vous souhaitez garder plusieurs individus ensemble, assurez-vous d’avoir un mâle pour deux à trois femelles, car ils sont territoriaux.

Comportement

L’Anolis carolinensis est un lézard très actif, explorant son environnement avec curiosité. Il est également territorial, donc si vous gardez plusieurs individus ensemble, assurez-vous de fournir suffisamment d’espace et de cachettes pour éviter les conflits.

En suivant ces conseils d’élevage, vous serez en mesure de créer un environnement optimal pour votre Anolis carolinensis et de profiter pleinement de l’observation de ce lézard fascinant dans votre maison.

Rechercher

Articles similaires