Votre guide vétérinaire en ligne

Environnement du cobaye

Environnement cobaye

Le cobaye vit à l’état naturel en groupe dans des prairies aux herbes hautes où il peut se cacher aisément. C’est un rongeur diurne.

Il faudra donc lui offrir un environnement qui lui permettra d’exprimer ses comportements naturels tels que le besoin de se cacher, se dépenser, ou les interactions sociales.

La cage ou l’enclos

Les cages pour cobayes vendues en animaleries sont en général trop petites pour votre compagnon. Il est préférable d’acheter une cage de minimum 1m, 1m20 voir mieux un enclos. Il existe maintenant des systèmes d’enclos modulables qui s’adaptent à tous les environnements et espaces. En augmentant l’espace vous offrirez à votre compagnon un meilleur confort de vie. Notez qu’il est préférable qu’ils vivent en groupe (minimum 2 individus).

Préférez les cages à barreaux plutôt que le plexiglas, qui ne permet pas une aération suffisante. Les cochons d’Inde ne sachant pas grimper, si vous choisissez une cage avec des niveaux il faudra prévoir des plateaux ou des rampes pleines pour qu’il y accède.

L’enclos ne doit pas être placé dans les courants d’air, à la lumière directe du soleil ou dans les pièces où il sera en contact avec les fumées de cigarettes ou de cuisine. Le système respiratoire du cobayes est assez sensible.

Vous pouvez tout à fait prévoir des sorties en liberté pour lui permettre d’explorer et d’enrichir son environnement. Mais attention à ce que votre environnement soit sécurisé et gardez le à l’œil.

Le substrat

Les plus adaptés sont la cellulose, le papier compressé ou encore le chanvre qui sont plus confortables pour leurs pattes et non toxiques pour les voies respiratoires.

Il faut éviter les copeaux de bois ou les pellets qui peuvent être abrasifs pour leurs pattes et nocifs pour les voies respiratoires.

Les cachettes

Les cobayes apprécient particulièrement de se reposer dans des abris type ‘maisonnette’ ou ‘igloo’ pour se sentir en sécurité d’autant plus que ce genre d’abris accumulent la chaleur ce qui plait beaucoup à vos amis lors des journées plus froides.

La zone d’alimentation

Elle doit comprendre du foin (dans un râtelier ou au sol), des légumes quotidiens, de l’eau (de préférence dans un bol) et optionnellement des extrudés. Si vous avez plusieurs cochons d’Inde, il est préférable de la placer au centre de l’enclos afin qu’elle soit accessible par tous vos animaux. Si vous la placez dans un coin, il se peut que le cobaye le plus dominant du groupe en bloque l’accès aux autres.

Les enrichissements

Afin d’occuper ses journées au mieux et d’éviter l’ennui, des enrichissements sont nécessaires au sein de son environnement. Les hamacs, tunnels, ponts et tapis moelleux leur plairont certainement. Le matériel à ronger (batônnets de bois, branches de saule, noisetier…) est très apprécié. Evitez les pierres minérales à ronger qui peuvent être responsables de calculs urinaires.

Hygiène de l’enclos/cage

Le nettoyage complet de la cage ou de l’enclos doit se faire chaque semaine, une à plusieurs fois en fonction de l’espace de celui-ci et du nombre d’animaux. Les bols de nourriture et d’eau doivent être nettoyés tous les jours.

Le cobaye en extérieur

Les cobayes peuvent également vivre en extérieur.

Si vous désirez le faire vivre dehors, il lui faudra au minimum un compagnon afin qu’il ne souffre pas de la solitude. Il aura en plus, besoin de chaleur lorsque les températures seront basses.

Vous pourrez commencer à l’habituer au printemps dès que le temps le permettra en augmentant progressivement la durée où vous les sortirez. Il leur faudra dans leur enclos des abris pour se mettre à l’abri des intempéries, du vent et du froid. L’enclos devra se situer à l’abri des vents dominants, avec des zones d’ombres pour protéger vos animaux des fortes chaleurs.

Attention à bien sécuriser votre enclos pour éviter l’entrée des prédateurs. Le grillage doit être enterré de 40 à 50cm et un toit doit recouvrir l’enclos.

Rechercher

Articles similaires