Fiche d’Élevage et Conseils pour l’Agrionemys horsfieldii

L’ Agrionemys horsfieldii, communément appelée tortue des steppes, est une espèce de tortue terrestre originaire des milieux steppiques et désertiques d’Asie centrale. On la retrouve notamment en Iran, en Afghanistan, au Pakistan et à l’ouest de la Chine. Dans cet article, nous explorerons tout ce qu’il faut savoir sur le maintien de cette espèce, y compris des conseils sur son habitat en captivité et son régime alimentaire.

Habitat et mode de vie

La tortue des steppes est une espèce diurne et terrestre qui habite les environnements arides et semi-arides. Elle est adaptée à des conditions de vie difficiles, caractérisées par des températures très élevées en été, très froides en hiver et des habitats secs. Pour survivre à ce climat, elle a développé une stratégie particulière puisqu’elle hiberne en hiver et estive en été, restant ainsi à l’abri des températures extrêmes.

Caractéristiques physiques

La taille moyenne de l’Agrionemys horsfieldii est d’environ 20 à 30 cm, et elle a une durée de vie d’environ 20 ans en captivité. C’est une tortue à la carapace vert olive assez plate, possédant des pattes avant courtes et puissantes munies de 4 doigts et 4 griffes. Ces particularités lui permettent de creuser et s’enfouir dans les sols sableux de son environnement. 

Logement en terrarium

Pour maintenir une tortue des steppes en captivité, un terrarium adapté est essentiel. Voici quelques paramètres à surveiller :

  • Point chaud et point froid: Assurez-vous que le point chaud du terrarium atteint environ 30-35°C, tandis que le point froid reste autour de 20-25°C pour permettre à la tortue de réguler sa température corporelle. Le nuit la température peut descendre aux alentours de 20-22°C.
  • Hygrométrie: Maintenez une humidité relative d’environ 40% dans le terrarium pour recréer les conditions de son habitat naturel.
  • Lampe UV: Fournissez une lampe UV d’intensité moyenne pour permettre à la tortue de synthétiser la vitamine D3, essentielle à sa santé. N’oubliez pas de changer la lampe tous les 6 mois pour garantir son efficacité.
  • Substrat: Utilisez comme substrat de la terre de bruyère, de la fibre de coco ou des écorces, avec une épaisseur d’au moins 10 cm pour permettre à la tortue de creuser et de se cacher.
  • Point d’eau: Assurez-vous de fournir de l’eau fraîche en permanence, changée quotidiennement, dans un récipient peu profond.

Logement en extérieur

Lorsque le climat le permet, la tortue des steppes peut également être logée à l’extérieur. Cependant, cela ne convient que dans les climats chauds et secs. Voici quelques points à considérer :

  • Enclos Sécurisé: Prévoyez un enclos extérieur sécurisé en tenant compte de la tendance de la tortue à creuser des terriers et à grimper le long des grillages.
  • Substrat Sec: Assurez-vous que le substrat de l’enclos extérieur reste bien sec, car la tortue des steppes est très sensible à l’humidité.
  • Prévoir une serre 

Régime alimentaire

La tortue des steppes est herbivore à tendance omnivore opportuniste. Son régime alimentaire doit donc être principalement composé de végétaux, tels que des feuilles, des herbes, des fleurs et des fruits frais. En captivité, la base de son alimentation sera composée de pissenlit, du plantain, laiteron, cresson et autres plantes riches en calcium.

Maintien en captivité

Le maintien en captivité de la tortue des steppes peut être difficile en raison de ses besoins spécifiques en termes de température et d’humidité. Si les adultes ont besoin d’un environnement sec, les individus de moins de 2 ans ont besoin d’un peu plus d’humidité. Il est important de surveiller attentivement ces paramètres et d’adapter l’environnement en conséquence pour assurer le bien-être de l’animal.

Comportement

La tortue des steppes est généralement docile en captivité. Elle a tendance à hiberner pendant les mois d’hiver, généralement de 3 à 5 mois, et à s’abriter dans des terriers pendant les mois d’été. Il est essentiel de respecter ces comportements naturels lorsqu’on élève cette espèce en captivité.

En conclusion, l’Agrionemys horsfieldii est une espèce fascinante, mais plus exigeante à élever en captivité. En fournissant un habitat approprié, un régime alimentaire équilibré et une attention particulière à leurs besoins comportementaux, les propriétaires peuvent profiter de la compagnie de cette magnifique tortue pendant de nombreuses années.

Rechercher

Articles similaires