Votre guide vétérinaire en ligne

Tout sur les Otites du Lapin : Diagnostic et Prévention

Oryctolagus cuniculus

Les otites représentent une affection fréquente et potentiellement grave pouvant affecter la qualité de vie de nos lapins.
Dans cet article nous allons détailler les types d’otites, les symptômes, les méthodes de diagnostic, et les options thérapeutiques disponibles, en mettant en évidence l’importance d’une gestion vétérinaire appropriée pour prévenir les complications.

Les lapins (Oryctolagus cuniculus), et principalement les lapins béliers chez qui le conduit auditif est sténosé, vont avoir tendance à facilement développer des otites. Il existe trois types d’otite :

  • Otite Externe: c’est une inflammation du conduit auditif externe, souvent causée par des bactéries, des parasites tels que Psoroptes cuniculi ou plus rarement des levures.
  • Otite Moyenne: Ici c’est l’oreille moyenne qui est atteinte. Cette infection résulte soit d’une complication d’une otite externe qui a traversé le tympan, soit d’une infection respiratoire non traitée qui se serait propagée par els trompes d’Eustache.
  • Otite Interne: lorsque l’oreille interne est atteinte, il en résulte des symptômes neurologiques tels que des troubles de l’équilibre et de la coordination.

Causes

Les principales causes des otites chez le lapin incluent :

  • Infections bactériennes: C’est la première cause d’otite chez le lapin. Les bactéries comme Staphylococcus spp. et Pasteurella multocida sont fréquemment impliquées.
  • Parasites: Psoroptes cuniculi est un acarien responsable de nombreuses otites externes.
  • Facteurs environnementaux: Un environnement humide et mal aéré peut favoriser le développement d’infections.

Symptômes

Les otites sont très souvent asymptomatiques dans les stades débutants. Le lapin ne va manifester aucun symptôme mais ce n’est pas pour autant qu’il ne ressent pas de gêne, douleur. Dans les stades un peu plus avancés on va observer des mouvements de tête, un lapin qui se gratte ou toilette excessivement les oreilles, des arrêts de transit inexpliqués, de la prostration. Dans les stades plus graves, on remarquera des atteintes neurologiques comme une paralysie faciale, des torticolis et des pertes d’équilibre.

Diagnostic

Le diagnostic des otites chez le lapin repose sur :

  • Examen clinique: Inspection visuelle et palpation de l’oreille.
  • Imagerie: La radiographie permet de diagnostiquer les otites moyennes dans des stades très avancés seulement. Le scanner en étant beaucoup plus sensible, est le meilleur moyen diagnostic précoce.
  • Cytologie et culture bactérienne: Pour déterminer l’agent pathogène spécifique et sa sensibilité aux antibiotiques.

Traitement

Le traitement des otites chez le lapin varie en fonction de la cause et de la gravité de l’infection :

  • Les antibiotiques: ils sont utilisés en cas d’infection bactérienne, par voie locale et générale, leur utilisation est rarement efficace sur les otites des lapins béliers.
  • Chirurgie: Plusieurs chirurgies sont décrites chez le lapin : myringotomie, PECALBO ou ostéotomie de la bulle tympanique par abord ventral. Dans les cas d’otite moyenne c’est le seul traitement efficace.

La PECALBO qui consiste à retirer le conduit auditif externe pour créer une ouverture en regard de la bulle tympanique peut aussi s’avérer nécessaire en cas d’otite externe chez le lapin bélier.

  • Antiparasitaires: En cas d’infestation par des acariens.
  • Nettoyage auriculaire: Pour éliminer les débris et les exsudats.
  • Anti-inflammatoires: Pour réduire l’inflammation et la douleur.

Prévention

La prévention des otites chez le lapin passe par :

  • Hygiène: Nettoyage régulier et doux des oreilles avec un produit adapté
  • Surveillance régulière: Examens vétérinaires fréquents pour détecter les signes précoces d’infection.

Les otites chez le lapin, bien que courantes, nécessitent une attention vétérinaire rigoureuse pour éviter les complications graves. Les lapins béliers, très fortement prédisposés peuvent bénéficier d’approches préventives.
Une compréhension approfondie des causes, des symptômes, et des options thérapeutiques est essentielle pour assurer la santé et le bien-être des lapins de compagnie. Une approche préventive, incluant des contrôles réguliers et une bonne hygiène, est cruciale pour réduire l’incidence de cette affection.

Rechercher

Articles similaires